Augmentation des chantiers d’habitations au Canada

prodcorpoinfo Blogue

Après quatre mois consécutifs à la baisse, la tendance des mises en chantier d’habitations au Canada a augmenté en novembre 2018, selon des données de la Société canadienne d’hypothèques et de logement.

Plus précisément, la tendance des mises en chantier d’habitations se chiffrait à 210 038 en novembre 2018, comparativement à 206 460 le mois précédent. Au Québec, la situation est demeurée stable; toutefois, les régions de Québec et Sherbrooke ont des résultats se démarquant de la moyenne.

Région de Québec

De janvier à novembre 2018, les mises en chantier d’habitations dans la grande région de Québec ont diminué de 25 % par rapport à la même période en 2017. La construction résidentielle est plus modérée cette année, principalement en raison d’un ralentissement du côté de la copropriété.

L’année devrait se terminer avec un nombre un peu moins élevé de nouveaux logements locatifs, bien que l’activité demeure relativement importante. L’offre est stimulée par certains facteurs favorables à la demande d’appartements, dont la migration et le vieillissement de la population.

Sherbrooke

De janvier à novembre 2018, les mises en chantier d’habitations dans la RMR de Sherbrooke ont connu une hausse de 15 % par rapport à la même période en 2017. Le dynamisme de la construction résidentielle est principalement soutenu par la forte croissance de l’activité dans le segment des logements locatifs traditionnels, stimulée par la baisse du taux d’inoccupation en 2017 et 2018. Dans l’ensemble, la hausse de l’emploi à temps plein et la migration devraient continuer de soutenir la demande d’habitations dans les prochains mois.

Partagez cet article